TFC – FCM : Torchon de tweets

TFC – FCM : Torchon de tweets


Bonjour à tous et bienvenue dans ce torchon de tweets spécial Toulouse-Metz !

Aujourd’hui on se déplace sur le terrain du TFC, qui possède la particularité d’avoir un nombre important de twittos, ou supporters 2.0, mais un stade qui sonne souvent très vide. Il faudrait peut-être penser à faire gagner des tablettes tactiles au stadium pour motiver tous ces @ à donner de la voix, j’dis ça j’dis rien.

Revenons au sujet qui nous intéresse, à savoir ce TFC-FCM remporté par nos grenats chéris.
Le match promettait dès la veille de rentrer dans les annales du deheke messin avec le retour dans le groupe de l’enfant prodige.

Ouais, à quand Ikaunieks ? Bon, ça, c’est un autre sujet…

Comme avant match, on a eu le droit à la com’ un peu trop vendeuse de rêve du TFC, à un PD relativement classe (si si), et à quelques belles images sur l’amitié entre ultras Horda et BFS.

https://twitter.com/ToulouseFC/status/799892472860020736?ref_src=twsrc%5Etfw

https://twitter.com/grenatfc/status/800043905253253121

https://twitter.com/grenatfc/status/800070801588305921

Comme annoncé par le TFC, le match commence comme une véritable bataille où les deux équipes se rendent coup pour coup…

Non, on déconne. En fait, on se faisait grave chier.

A la 35ème minute, l’arbitre réveille tout le monde puisque NGuette obtient un pénalty et Jouffre, aka le football en personne, le transforme. 0-1.

https://twitter.com/Martinclaudet/status/800060037897027584

Metz est bien en place et c’est assez exceptionnel pour être souligné.

Au retour des vestiaires, le but de Mandjeck, qui se place dans la merveilleuse lignée du deheke messin, assomme le TFC. 0-2.

Bisevac, bien critiqué par bon nombre d’entre nous ces dernières semaines, a été l’auteur d’un très bon match, laissant que peu d’espace à Braithwaite.

La libération de tout un peuple, le formidable exemple pour tous les fans de Nutella : le retour de Thibaut Vion !

https://twitter.com/Axsel57/status/800077624177553413

https://twitter.com/MlleMarkhy/status/800077769598078976

Alors que le Toulouse FC galère toujours à se montrer dangereux, les minutes passent…

Si le match ne rentrera pas dans l’histoire du sport par sa maîtrise technique ou son intensité, il aura au moins permis à faire taire la hype PD.

Match terminé, victoire des grenats même si Metz s’est pris un but anecdotique en toute fin de match.

Le résumé du match selon Rostou est disponible ici mais la magie des réseaux socios permet à n’importe qui de donner son avis sur le match.

Ainsi, et je sais que vous l’attendiez tous, voici l’analyse tactique de sabine031 :

Merci Sabine.

Qui dit victoire, dit bien sûr mauvaise foi des adversaires :

« Sérieux, Metz quoi. »
Hey t’es Toulouse meuf, t’enflammes pas…

Ben voilà, c’est mieux là par exemple !
Sérieusement, depuis quand ils ont commencé à se prendre autant au sérieux les Toulousains ?

Parce que comme le dit très bien @Axsel57 …

https://twitter.com/Axsel57/status/800067918243434496?ref_src=twsrc%5Etfw

Toujours est-il que c’est trois nouveaux points d’engrangés pour le FC Metz, qui doit maintenant confirmer pour les deux prochains matchs. Bravo les gars !

BONUS : L’analyse de notre chargé d’étude et des prospectives.

Les commentaires ne sont pas autorisés.