#FCMEAG : Les compos p0rn de la GF

#FCMEAG : Les compos p0rn de la GF


« We wish you a merry Christmas, we mish you a merry… and a descente en Ligue 2 » Ah qu’il nous semble loin le temps où, en Tribune Est (RIP), on reprenait des chants de Noël adaptés au football comme des bons beaufs. Ce soir c’est presque la dernière journée de la première moitié de saison. Saloperie d’affaire pétard qui ne nous permet pas de finir cette partie. Pour ce magnifique retour à St Symph devant 3 tribunes, qui seront probablement plus découvertes que les Irlandaises que je rencontrerai au soir du Nouvel an, la GF vous balance ses plus belles compos. Et autant vous le dire de suite, y’aura pas de cadeau de Noël dans les chaussettes des joueurs ce soir. Laïcité t’as vu.

4-2-3-1 Le rideau de fer Luxo

Yoan : J’ai mis Oberhauser en goal parce que Didillon n’est pas dans le groupe, et mon coeur de groupie saigne, sachez le. Derrière c’est du classique, de là à dire que c’est les bons choix (j’aurais bien tenté une défense à trois avec du Rivierez mais ma religion m’interdit de l’utiliser comme choix conscient). J’ai mis la doublette des ténèbres Luxem-bourgeoise à la récup, avec le jumeau doué Thil et le jumeau démoniaque Phillips. Les quatre du front c’est aussi du classique dans la beauté du jeu, avec des permutations SarrHein pour déjouer les systèmes et jouer sur les mauvais pieds comme au bon vieux temps FigoCristiano de la seleçao. Mollet à la baguette et le tenancier de Snack le plus connu de Metz, Vion en pointe. On va se manger une taule mais prions. Prions fort, il ne nous reste que ça vu qu’on a même plus le stade pour s’exprimer. Bisous

Prono : 0-1234456 (environ) dont la moitié en CSC.

Le 3-4-3 en forme d’anus de Pornstar

Valou, le motivé : Avec 4 défenseurs dans le groupe on n’a pas vraiment le choix, et de toute façon je ne verrai pas le match donc je m’en branle. Faites jouer Thill et Goudiaby qui, de toute façon, ne seront pas pire que Mandjeck et Phillips. Bon courage.

Le 4-2-3-1 de la plaine des jeux

Rostou, qui découvre FM depuis 10 jours (et ça se voit, non?) : On retourne à ce qui marche le mieux à Metz : les couilles et les jeunes. Nique le groupe à Hinschberger je fais ce que je veux. Je fais monter des jeunes prometteurs comme Meddour, Goudiaby ou Arslan (avec sur le banc du Maziz et du Larrière) pour lancer l’opération maintien avec la masia messine. Bon, rien de révolutionnaire, on reste bas derrière, on fout des taquets et on mise tout sur la fougue de la jeunesse pour donner le tournis à l’En Avant Guingamp et ainsi venger le VRAI club breton : Plabennec.

Vous noterez que Quentin est le seul à ne pas mettre le maillot de Metz aux joueurs dans les compos. Est ce parce qu’il pense qu’ils ne méritent pas de porter cette magnique tunique avec la croix de Lorraine sur le poitrail (coucou Le Tuss)? La réponse en image.

Le 4-2-3-1 qui fait presque rêver

Cappie : A défaut de se maintenir en Ligue 1, préparons déjà le retour en Ligue 2. Il serait temps de donner sa chance à Opa en pointe. Diallo devrait etre preté à Seraing. Boycottons Georges de Douala ainsi que Cheick d’Abidjan. Gloire à Oberhauser, grosse merde à lui seul.

On notera dans la compo de Cappie  que la défense parait aussi statique qu’in real life (IRL).

Le 4-1-3-2 « Guardioleque »

MarkhyCohade en False nine car on n’en plus rien à foutre c’est la trève et au moins il pourra balancer des mines en tribune en insultant nos mères tranquille. Thill et Mollet dans le coeur de jeu c’est le Barça. Goudiaby en seul récup car on a bien envie de punir ceux qui vont à la CAN. La défense c’est du classique, BAE s’est soigné avec du Neo-Codion : il sera parfait. Le petit secret du chef : Sarr et Hein, nos meilleurs ailiers depuis 30 ans, ils finiront en Premier League à coup sûr, contrairement à Yeni.

Le 4-4-2, milieu anus de pornstar, catégorie Teen ou Asian Street Meat

Pan : « Pour finir l’année en beauté, quoi de mieux qu’un 4-4-2 » Cette citation de personne colle parfaitement à ma vision du match, que je ne regarderai pas. Cependant, vous pourrez me trouver sous les arcades de la place Saint Louis à critiquer le club à ces heures là. Et peut-être je checkerai le score si j’arrive encore à lire mon clavier tactile. Je fous Goudiaby devant la défense pour la seule et excellente raison que Mandjeck est un immense demeuré et il continue de le prouver à chaque minute où il respire. Nguette mérite du temps en pointe et je pense que son association avec Vion peut porter ses fruits (du travail). Derrière, une défense classique : les 4 défenseurs du groupe dans le 11, j’ai pas trop eu à me casser la tête. J’annonce un petit 1-3 maison et un Hinsch‘ qui dira qu’on a fait jeu égal jusqu’à la 65e minute.