#FCMMHSC : COMPOPOW PORNO

#FCMMHSC : COMPOPOW PORNO


Metz est de retour au charbon à Saint Symphorien ce soir. Une expression que l’on connait bien dans notre magnifique région mais dont le sens est malheureusement très peu compris par les joueurs/mercenaires/vieux de l’effectif du FC. Notre club bien aimé, après avoir fait appel, enfin, de la décision de Jean-Mi… de la LFP pardon, reçoit une des pires équipes de football du sud de la France : le Montpellier Herault Sporting Club. Grosse surprise déjà lors de l’annonce du groupe : on dirait presque un effectif de club professionnel avec des ambitions. Pour le coup, le GF Gang vous a concocté ses compos pornos les plus soyeuses, aussi douces que les boules des hardeurs sur Brazzers.

Mais il ne faut pas s’y méprendre, attention donc à ceux qui rêvent d’une raclée à Saint Symph’ devant les 8000 personnes qui viendront se les geler.

Les 4-4-2 Trumpesques

Le gros Valou : On met Lejeune, Hein et Diabaté d’entrée histoire qu’ils se reblessent, la grande classique. On fait ensuite rentrer successivement Nguette qui n’apportera rien d’autre qu’une roulette et Jouffre qui se blessera sur son premier ballon en jouant à gauche, son poste de prédilection. Enfin, Erdinç remplace Diabaté blessé et se blesse à nouveau. Metz termine le match à 8 contre 10 après ces blessures et l’exclusion surprise de Cohade qui je cite (le CM de demain): « touche à peine le Montpellierain, l’arbitre exagère sur ce second jaune en 5 minutes pour le numéro 24« . En face, une expulsion également, Ikoné qui prend deux jaunes sur ses deux célébrations de but où il a fait tomber le maillot à chaque fois.

Dr Yoan, Freud sur gazon : Compo surréaliste pour tenter de suivre le cheminement de pensée du Hinsch, quand on chiait nos matchs l’équipe bougeait pas. Du coup, apres le match contre Nice il va tenter un yolo. Trois défenseurs derriere pour utiliser la polyvalence de Diagne de la mauvaise manière, appuyé par Balliu et Lejeune en latéraux (qui presseront haut et défendrons bas). Cohade filera des gnons et sortira expulsé, épaulé par deux créateurs Samba Jouffre-Mollet qui nous fileront des réviviscences du toucher de balle d’Ikaunieks et donneront des balles a la paire Diabaté-Vion. Paire faite d’un grand noir et d’un estropié, qui nous rappellera les plus belles heures du cinéma français en tant qu’Intouchables. On perdra 1-0 sur un but contre son camp de Diagne, dégouté de ne plus être le 6 qu’il fut un soir.

Cappie : Aucun commentaire de sa part mais de manière opportuniste il n’hésitera pas à jouer à 12 pour l’emporter. Ça se tente.

Pan’ : Un magnifique 4-4-2 diamanté qu’on ne verra jamais. Je prends le luxe de foutre Jouffre sur le banc jusqu’à avoir récolté 57 validations de médecin différents qui le disent aptes à jouer et je conserve Diabaté en supersub en fin de match pour foutre le zgaw dans la défense et arracher l’égalisation du 1-1 à la 88e. Hinschberger est maintenu encore une fois en poste et dira que le groupe apprend à se connaitre et qu’il a vu des choses intéressantes. Aucun espoir de voir un match plaisant mais ça c’est pas une breaking news je le sais bien.

Les XI d’Europe

Khymar : Ayé on y est, on peut enfin foutre un 11 type de Europa League et aller chercher le maintien avec les dents. J’ai appellé Hinschberger sur ma table Ouija pour dessiner la compo donc je suis incapable d’en parler, à part en disant « On a fait un match solide et on n’a pas pris de but dans le jeu, ce 4-0 sur coup de pied arrêté est un peu sévère mais que voulez vous, c’est le football. » Tout ça pour dire que selon un sondage réalisé sur twitter : Jouffre jouera 90mn et fera 2 passes décisives à 31% ou se blessera avant la 20ème à 27%.

(enculé de Quentin a jamais mettre les maillots)

Rostou, toujours sur Amiga : Incroyable. La FIFA décide d’annuler l’arrêt Bosman et tous les transferts depuis 1995. Jean Fernandez vient biffler Hinschberger pendant la nuit. Adebayor quitte la sélection Togolaise et provoque une guerre civile au Togo pendant qu’il inscrit un triplé contre Montpellier. Metz s’impose 7-1 et roule vers l’Europa League.

 Le 4-2-3-1, du PH plein la bouche

Titi, le rookie : 4-2-3-1 classique, Oberhauser dans les buts parce que j’ai la flemme de Didillon. Pas vraiment le choix en défense, Diagne devant la défense parce qu’il a fait du bien contre Nice. Cohade qui revient à son poste initial pour recentrer Mollet. Hein-Nguette sur les côtés ça bouge pas. Erding titu pour peser sur la défense, avant qu’il laisse sa place à Diabaté qui aura plus qu’à mettre une cuisse pour marquer. Victoire 1-0.