#ASMFCM: les compos p0rnos se déplacent en Côte d’Azur

#ASMFCM: les compos p0rnos se déplacent en Côte d’Azur


Avec 9 points pris en 4 matchs, le FC Metz sort un peu la tête de l’eau mais garde un oeil attentif sur la zone de relégation encore dangereusement proche. C’est le moment parfait pour aller prendre une bonne branlée à Louis II, et de reprendre la lutte contre Hinschberger abandonnée depuis peu, parce que ça nous manque, quand même. Les compos p0rnos de la GF, c’est pas demain, c’était pas hier : c’est maintenant. 

Le 4-3-2-1 en sapin de Noël, en mode Ancelottiste

Yoan, symbole de la lutte : face à ces vilains bourgeois de Monégasques on sort un 4-1-4-1 de prolos avec des grands noirs costauds pour jouer vite devant. Deux artistes du ballon en milieux offensifs qui pourront donner de l’air à Diagne dans la récup et Cheikou Diabatounet devant pour nous divertir de ses gestes aussi gracieux que ta mère sur « freed from desire » à nouvel an, la lutte de la classe. Une défense spéciale No Pasaran guidée par deux hispanophones dont un catalan, c’est dire si on est sérieux dans la lutte des classes. Prono : défaite contre les Monégasques mais une victoire contre le capitalisme.

Le 4-2-3-1 des familles est toujours présent

Cappie, qui prévoit lui aussi 3 défenseurs sur le banc : Sur Football Manager on appelle ça jouer en contenir et très rigide. C’est le genre de matchs dont tu sais que l’issue te sera fatale. Mais tu as prévu la chose, en sauvegardant au préalable ta partie pour la recommencer inlassablement. Sauf que demain c’est sans filet, et si d’aventure les nôtres pouvaient éviter d’en récolter 7, le peuple Grenat saura rendre grâce à nos héros.

Khymar, pas encore assez réaliste quant à l’alignement défensif : putain tout le monde est là, c’est la folie, 3 victoires en 4 matchs, 1 défaite en 6. C’est l’Europa League maintenant, j’en ai rien à foutre, j’ai les crocs, je sors le 4 2 3 1 et je mets Philipps capitaine. Au moins à Louis II, il n’y aura personne pour le siffler. Diagne il a signé pour faire le nombre en milieu def ? Bah tu manges la place de DC mon gars. On a Mandjeck qu’est de retour, s’pas le moment de lui prendre sa place. Boom, on vient, on perd et on s’en va.

Valou ou la fatalité : le 4-2-3-1 avait bien embêté Nice à domicile au mois de Janvier, donc pourquoi il n’embêterait pas l’équipe situé à 18km de Nice ? Soyons sérieux, retour de la vitesse de Milan en défense, la gestion de Philipps au milieu, Jouffre enfin en 10, Cohade à droite pour faire ce qu’il a fait contre Dijon, en espérant qu’il réussisse dans le dernier geste. Diabaté devant qui décale pour Sarr qui prend tout le monde de vitesse. Une nouvelle cagade de Didillon, Falette qui marque enfin son csc, défaite 2-0.

Le 4-4-2 losange qui ne sera jamais mis en place

Titi, le téméraire : toujours un 4-4-2 losange, où je préfère que ce soit Diagne qui prenne la place de Bisevac (Milan serait retourné en Argentine en faisant la toupie devant les dribbles d’Mbappé alors que le bon Fallou va lui montrer qui est le patron). Cohade toujours en pointe basse pour laisser Jouffre s’exprimer en 10 (minutes bien sûr, avant qu’il ne se blesse) avec Mollet sur un côté pour qu’Nguette n’ait pas à souffrir de la comparaison avec le nouveau Sarr. Devant, charge à Diabaté de nous faire rêver un fois de plus.

Le 3-3-3-1 qui marche sur Fifa

Rémi, ou l’optimisme : en pleine série positive, Philou va décider d’appliquer ce qui marche sur FIFA, dans la vraie vie. Un bon 3-3-3-1 qui vient recouvrir tout le terrain et une tactique en grosse pression – ultra offensif pour faire péter les plombs à Fabinho qui prend un rouge à la 15e minute. Après on leur roule dessus, Djoriv va avaler Mbappé, Philipps régnera sur l’entrejeu, on va même réussir des centres (!). Diabaté va scorer, Mollet fout un coup-franc pleine lucarne, on gagne 2-0 et on va se boire une bonne tisane avant d’aller se coucher.

Et vous les encul*s vous en pensez quoi de ce match ? Dîtes nous tout sur Twitter.