#FCMFCN – Le torchon de tweets

#FCMFCN – Le torchon de tweets


Salut les cons !

La Factory vous propose une petite revue de tweets pour redescendre calmement du match de rêve qu’on a eu la chance de voir hier soir (lol). Petite revue parce que c’était à domicile et que, comme d’hab’, vous étiez tous au stade en train de siffler Mandjeck (enfin sauf la Horda bien-sûr).
Je sais que ça fait longtemps que cette rubrique n’est pas sorti mais je t’emmerde, je fais ce que je veux.

Une gravité sans nom pour le football mais également pour BeinSport qui pourrait facilement réclamer des indemnités aux deux clubs pour préjudice. Tout ça nous fait penser que les consultations suite aux matchs des grenats ne sont toujours pas remboursées par la sécu et qu’aucun des candidats à l’élection présidentielle ne semble se préoccuper de ça.

Certains prennent cependant du recul et réalisent que c’est bien un match typique du FC Metz moderne que l’on a eu la chance de vivre en direct. Un jeu dégueulasse, un but loin d’être mérité et inscrit par un grand noir, et une soirée achevée par un tweet de notre marchand de fruit préféré. En somme quelque chose de classique.

Malgré un jeu quasi inexistant, les joueurs rivalisent d’ingéniosité pour nous divertir comme ce magnifique 1440° réalisé par Ismaila Sarr qui ferait frémir n’importe quel amateur de break-dance. Épaules lancées, bras recroquevillés, admirez la technique :

Malheureusement, tous n’ont pas les capacités physiques pour réaliser ce genre de prouesses physiques. La recherche du divertissement passe alors par d’autres procédés comme l’art du mime. Voyons ici le mime du saumon que maitrise à merveille le nantais Valentin Rongier.

On passera bien-sûr l’affront de se prendre un but par un mec qui ressemble à @MagicJibay

Certains utilisent plus le comique pour nous atteindre directement, et plus particulièrement le comique de répétition pour notre coach préféré. Un projet de jeu ? Non. Et la semaine prochaine ? Non plus. Et après ? Non non.
C’est un peu lourd mais ça marche.

Comique de répétition également pour Georges Mandjeck, qui a vécu une sale soirée hier, un peu comme à chaque fois quoi. On reproche souvent aux milieux défensifs de trop jouer vers l’arrière, Georges n’a pas ce problème, lui, puisqu’au moment de prendre la décision il a déjà perdu le ballon.

https://twitter.com/DeadlySergio/status/833244883188056064

Le résumé de @Symphorien57 permet de revoir les différents faits de jeu qui ont rythmé la rencontre. Enfin « rythmé » c’est peut-être pas le bon mot, disons qu’ils ont « ponctué » la rencontre, voilà.

Un nouveau but de Diabaté et c’est le cœur de tous les amoureux du football qui s’emballe. Ses débuts avec le FC Metz ont encore une fois été salués par d’autres supporters français :

La véritable information de la soirée n’a bien sûr pas été oubliée : Metz repasse devant nancy !

https://twitter.com/LeGraoully/status/833059615743082496

Pour finir cette chronique, on vous a réservé le petit commentaire qui passe bien, plein de finesse, de recul et d’expertise, qui aurait pu vous échapper et qui résume parfaitement l’état de l’équipe en ce moment :

https://twitter.com/Ladymatique/status/833055381190483969

Merci @Ladymatique pour cette belle conclusion.

On se retrouve (ou pas) pour le prochain match, à savoir Lyon-Metz, ou je vais résister à ne pas sortir 2000 tweets qui insultent Aulas.