Entretien avec Pierre et Loris, membres fondateurs de la Gruppa

Entretien avec Pierre et Loris, membres fondateurs de la Gruppa


Salut les dalleux de la #TeamFCMetz, aujourd’hui la Grenat Factory, ton site préféré après Let’s Go Metz mais avant cette infâme bouse des Socios (salut Mounir) revient pour te servir une interview d’avant-match. D’habitude on fait ça avec les supporters adverses mais étant donné qu’on a trouvé très exactement zéro fanatique de l’ESTAC Troyes, eh bah on a décidé d’interviewer nos supporters, et pas n’importe lesquels ! Car oui, après avoir interviewé le président de la GG, puis discuté avec un membre éminent de la Horda, et même après avoir insulté les Grenats & Blanc suite au fiasco du déplacement à Dijon, cette fois-ci on aborde NON PAS UN, MAIS BIEN DEUX MEMBRES DE LA GRUPPA. Sortez-vos serviettes, mettez-vous tranquille sur la pelouse de votre jardin minable orienté plein nord et profitez de cette lecture.

Pourquoi la Gruppa ?

Le nom est inspiré d’un dialecte que l’on retrouve dans Orange mécanique, de Stanley Kubrick, et qui se traduit par «bande de jeunes ». C’est exactement ce qui nous résumait à l’époque. Une bande de potes qui voulait écrire sa propre histoire. (ndlr: un peu comme les Kids United. Dernière vanne, promis)

La première soirée Gruppa !

Vous nous expliquez un peu la création du groupe ?

A la fin de la saison 2011/2012, une grosse partie du noyau n’est plus en accord avec les valeurs et les membres du comité de Génération Grenat. C’est donc une quinzaine de mecs qui décident de créer leur propre groupe, avec leurs propres valeurs, et leurs propres idées. On voulait vraiment recommencer à zéro et donner un second souffle à cette tribune.

Des amitiés à part les mecs de Trèves ?

Notre seule amitié officielle est avec les mecs de Trèves, les Insane Ultra. Ils nous suivent depuis le début de l’aventure. Mais on a également des contacts avec les amitiés historiques de la tribune Ouest.

L’amitié franco-allemande, quoi de mieux ?

Terme souvent mal-compris, c’est quoi être ultra pour vous ?

Être “Ultra” c’est un mode de vie. C’est consacrer une grosse partie de sa vie pour son club. Bien sûr, ça passe par l’investissement pour son groupe comme la préparation des tifos, des deps, etc… et un soutien inconditionnel à l’équipe avec des animations en tribune, des chants. Un groupe « ultra » s’autofinance par la vente de matériel en grande partie, argent qui est ensuite réutilisé pour la vie du groupe et les tifos.

Comment se passent les relations en tribune Ouest ? Et avec la Est ?

Rien à redire depuis le début de saison, chacun s’occupe de son groupe, de sa tribune et c’est très bien comme ça !

On a vu l’an dernier la répression frapper la tribune Est de plein fouet, vous en pensez quoi ?

La répression fait de plus en plus partie de mouvement malheureusement, certaines associations comme l’ANS font tout pour changer les choses. Le groupe s’est positionné publiquement par rapport à cette affaire (RL du 14/12/2016), on a toujours la même façon de penser par rapport à ça !

Vous n’avez pas peur qu’un cas similaire se présente en Ouest ?

On fera tout pour que ça n’arrive pas. On a déjà réussi à éviter certaines mesures liberticides de nos dirigeants par le passé, et on ne va pas s’arrêter là !

Quand on regarde globalement le mouvement ultra à Metz, on voit que les kops ont grandi ces dernières années, mais que l’ambiance est moins bonne, comment t’expliques ça ?

Je pense que c’est un tout. Les supporters lambda sont complètement mis de côté par les dirigeants, à Metz on préfère mettre la wifi pour les VIP, plutôt que de changer les toilettes qui sont clairement dégueulasses. Il faut parfois attendre 40 minutes pour pouvoir entrer dans le stade, sans parler des prix des places qui augmentent d’années en années, ou encore du spectacle et des objectifs proposés par le club. Tout cela, ça n’aide pas à s’enflammer, à donner de la voix pour son équipe. Je ne sais pas si la ferveur populaire disparaît petit à petit à Metz, mais en tout cas les interdictions de dep, la répression et certaines décisions prises à notre encontre ne l’encouragent pas.

Un des plus gros tifos de la Gruppa

On peut aussi voir qu’on est de moins en moins nombreux en déplacement, un remède à apporter ?

Je pense que tout est lié avec la question précédente. Les gens sont lassés à domicile, donc à l’extérieur c’est plus ou moins pareil !

Et puis il faut dire que les interdictions de déplacement des dernières années intervenaient souvent lorsque les supporters messins étaient attendus en nombre, donc les gros parcages, on pouvait souvent les oublier !

En tout cas s’il y a des indécis, on peut leur dire de venir nous rejoindre dans les bus et les J9. On est plutôt accueillants, je pense que tu peux en témoigner si tu as des souvenirs de ton dernier passage dans notre bus. (ndlr: hahahahahahaha bande d’enculés)

Ces dernières années, des associations de défense des supporters ont vu le jour, vous êtes notamment adhérents à l’ANS, vous pouvez nous en parler ?

L’ANS regroupe des associations de supporters de toute la France (Ultras ou non) qui s’unissent dans le but de défendre les droits des supporters, et instaurer un dialogue avec les instances du football français et le gouvernement. Le fait de s’unir nous donne un poids supplémentaire et nous permet d’être crédibles. Les choses bougent et c’est indispensable pour l’avenir des tribunes françaises.

A votre premier match, vous sortez une banderole de soutien pour SOS-Ligue 2, vous êtes membres de l’ANS, mais on ne vous retrouve pas sur ce communiqué, pourquoi ? (Source: La Grinta)

 

Petit montage sur le premier match du groupe

Nous l’avons signé mais un peu tard car les membres du bureau ne s’étaient pas regroupés avant. Nous avons communiqués là-dessus sur notre page Facebook.

Vous en pensez quoi des conditions de déplacements pour le FC d’ailleurs ? 

Sans parler seulement du FC Metz, ces mesures s’appliquent un peu partout en France maintenant. Après avoir explosé le nombre d’interdictions de déplacements la saison dernière (chiffre révélé par l’ANS d’ailleurs) la solution de replis a été trouvée avec les contremarques. Les déplacements sont donc autorisés mais sous certaines conditions.

Ces mesures portent atteinte aux droits des supporters qui ne peuvent plus se déplacer librement puisque nous sommes dans l’obligation de nous rendre à un endroit fixe pour récupérer nos places pour le match.

Le plus gros déplacement récent du FCM, 800 à Dijon

Assez parlé des sujets qui fâchent, l’avenir pour vous, c’est quoi ?

Déjà, on va commencer par bien fêter nos 5 ans samedi soir !  Une grosse journée festive nous attend. On a passé énormément de temps à préparer les animations de samedi, on ne compte plus les soirées et les week-ends, et on espère que le rendu sera au-delà de nos espérances.

Ensuite, on continuera l’aventure Gruppa, avec toujours les mêmes valeurs et les mêmes délires. Tous derrière notre FC, entre potes, à domicile comme à l’extérieur !

Impatients de retrouver Strasbourg, que le groupe n’a finalement pas encore connu ?  

Toujours impatient de jouer Strasbourg !

Ça reste un petit derby pour nous, mais on préfère les derbys lorrains. Leur club revient de loin, d’ailleurs nos dirigeants pourraient s’inspirer un peu de leurs confrères alsaciens pour la gestion de ses supporters ! La seule chose qu’on espère, c’est que les déplacements seront autorisés, aussi bien à l’aller qu’au retour.

Ton meilleur souvenir dans le groupe pour le moment ?

Difficile d’en choisir un ! Chaque match, chaque dep, chaque tifo ont leur histoire, mais c’est sûr qu’en cinq ans, certains nous ont plus marqués que d’autres.

Personnellement, on espère que ça sera samedi ! On n’est parti de rien pour en arriver là ! On nous a mis beaucoup de bâtons dans les roues et peu de gens ont cru en nous à nos débuts. Aujourd’hui, on est le groupe qui anime la Ouest et c’est déjà énorme.

Dernière question, pour le fun, c’est qui le plus BG, Julien ou Graouz ?

Il faut poser cette question aux nombreuses lectrices de Grenat Factory ! (ndlr: on a déjà pas de lecteurs…)

 

Merci à vous deux pour vos réponses, vous l’aurez compris, réponses en concertation. Bon anniversaire également à la Gruppa, que la soirée de Samedi soit belle pour tous les supporters grenats.

Pour déverser ta haine, c'est ici ↴